Une vie pour une mélodie | Libre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une vie pour une mélodie | Libre

Message par Yukiko Tsakashi le Dim 2 Jan - 16:21

Les étoiles étaient réconfort dans le ciel de la nuit, une jeune fille était installée à son balcon, les yeux fermé. La fraicheur de la nuit balayant ses cheveux et laissant pénétrer un doux courant d’air dans sa chambre si vide d’espoir. Elle rouvrit les yeux avec un certain dégout, elle aurait préféré ne jamais avoir à les rouvrir peut-être ? Quelle heure pouvait-il être ? Yukiko se retourna et alla trouver dans sa chambre son réveil qui annonçait dix heures… Il était tant de partir. Doucement, en silence, elle attrapa sa flute traversière posé sur son lit et regarda un instant la basse posé dans le coin de sa chambre sur son support, demain peut-être retrouverait-elle la force d’en jouer ? Elle ferma la vitre de sa fenêtre derrière elle, et enjamba le balcon pour atterrir sur l’herbe humide du jardin de sa résidence. Une vie de luxe qu’elle s’empressait de quitter dès qu’elle le pouvait, ce soir, elle avait prévu d’aller répandre une douce mélodie au parc. Son coin préféré pour son silence royal de pleine nuit.

Elle marchait tête baissé, les mains dans les poches et ses écouteurs sur ses oreilles, sa sacoche dans son dos et la lune face à elle. Son pas était simple, elle n’avait pas à se presser, elle avait tout son temps maintenant que tout le monde croyait que la princesse endormit ne quitterait plus sa chambre de la nuit. Mais elle vivait quand même avec cette peur de tous les jours, et si un jour quelqu’un découvrait qu’elle fuyait la maison chaque nuit ? Et si son plus grand secret devait être découvert ? La priverait-on de ses instruments ? De ce doux plaisir… Peut-être devrait-elle se faire une raison ?

Elle arriva finalement à l’entrée du parc éclairé par les lampadaires, comme chaque nuit, vide. Il n’y avait personne. Elle pénétra dans le parc et continua à marcher un moment jusqu’à finir hors de vue des passants de la nuit. Elle s’installa sur un banc en laissant passer un lourd soupire qui voulait en signifier des choses. Il était tant d’essayer de nouveau maintenant. Elle déposa sa flute à côté d’elle, ouvrit la sacoche et l’attrapa de ses deux mains, elle se releva décider à réussir, s’éloigna un peu du banc et déposa ses lèvres contre l’embouchure et commença à jouer d’une douce mélodie. A la fois triste et rempli d’espoir, elle voulait tout dire, ses doutes, ses peurs, son espoir et sa douleur, tout était là, réuni pour ne former qu’un son. Une vie pour une mélodie. Mais vint la fin, non sur, non droite, non assuré, elle dérapa une note, tenta de se rattraper, trop tard. Le doux son n’était plus, elle arrêta de jouer, dégouté, elle n’avait pas réussi, elle n’avait pas de fin à donner à sa propre musique. Elle aurait voulu jeter sa flute à terre, la briser comme tous ses instruments, abandonnés et se faire une raison. Mais elle n’y arrivait pas, elle voulait devenir plus courageuse. Elle se laissa tomber sur le banc, reposant sa flute dans sa sacoche et laissant couler quelques larmes sur ses joues.
avatar
Yukiko Tsakashi

Nombre de messages : 15
Age : 21
Localisation : Dans un univers où la musique est sans limite...
Date d'inscription : 28/12/2010

Carnet de liaison
Relations*}.:
Un petit mot*}.:
Vos/Votre Shugo Chara(s)*}.: ///

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une vie pour une mélodie | Libre

Message par Konoka Konoe le Lun 3 Jan - 22:22

A vrai dire, Konoka ne savais pas quoi faire.. Elle était chez elle, tranquillement.. Quand elle regarda sa montre... qui affichait 10 heures du soir... Elle se fit une raison, puis pris, sa sacoche dont son téléphone portable, une lampe... et le plus essentiel .. Sa montre chronomètre..enfin.. elle oubliait aussi camo pour une fois... Elle mit simplement un gilet, une jupe et des bottes pour sortir.. Pour passer inaperçue elle s'habille en noir souvent, Histoire que personne ne viennent l'embêter..En fait, elle préfère sortir la nuit... Car comme il n'y a personne.. Elle peut utiliser la magie sans problème.. Elle enfila une sorte de cosplay de chat qui faisait très réel ... C'était un cadeau de son ami d'enfance. Kôtarô.. Konoka l'aimait énormément, jusqu'au jour où,elle a dû partir de Mahora pour venir à Tokyo, plus précisément à l'académie Seiyô...Elle sortis par la porte/fenêtre de sa chambre.. Elle sortis jusqu'au parc.. Elle alla loin (très près du banc où tu es en ce moment mais elle ne te vois pas^^ ), Puis sortis sa baguette magique, il y avait un chat noir au bout.. Elle incanta :
- Par l'Habillus, je veux une robe de soirée noire et non quadrillée !

[Je dois y aller je continuerais ptetre ^^ ]
avatar
Konoka Konoe

Nombre de messages : 82
Age : 20
Date d'inscription : 17/06/2010

Carnet de liaison
Relations*}.:
Un petit mot*}.:
Vos/Votre Shugo Chara(s)*}.: Magical / ni oeuf , ni éclos , dans mon coeur seulement /

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une vie pour une mélodie | Libre

Message par Yukiko Tsakashi le Sam 8 Jan - 1:14

Son doute était profond, elle perdait peu à peu confiance en son rêve : elle aurait voulu jouer de sa propre musique chaque jour, s’évader et découvrir enfin sa personnalité et sa vie futur, mais devait-elle renoncer ? Abandonner cette vie de musique et se décider à suivre le destin prescris par ses parents. Quel était son destin ? Elle leva les yeux au ciel, fixant les étoiles, rêvant d’un monde meilleur. Un bruit de pas résonna alors jusqu’à elle. Elle attrapa d’une main la sacoche de sa flute et s’apprêtait à s’enfuir discrètement dans les buissons, mais trop tard pour elle. Une jeune fille approchée vers elle, une jeune fille costumée en chat. Etonnant, enfin elle n’était pas au bout de ses surprises. Autant passé pour une baladeuse de la nuit. Mais elle s’arrêta, Yukiko la fixait attendant sa réaction. Elle sorti une sorte de bâton, un peu comme… Une baguette magique ? Yukiko écarquilla des yeux, elle était certes fatigué mais bon. Enfin la jeune fille la pointa vers un chat qui passait plus loin et récita une… formule magique ?! Hum… Il fallait vraiment qu’elle rentre dormir là. C’est impossible qu’un chat se transforme en… robe ?! La musicienne se frotta les yeux, regarda de nouveau l’endroit où il y avait eu un chat il y a encore quelques temps. Il n’y avait plus de chat là… Mais une robe. Yukiko serra contre elle sa flute se demandant si elle avait encore toute sa tête a force de trop réfléchir à son destin. Elle se leva alors de son banc d’un bond et s’interposa devant la jeune fille en cosplay.

-C’est… C’est quoi ça ?! Annonça-t-elle en voulait bien sur parler de la baguette, du chat, ect… De tout ce qu’elle devait de voir de ses propres yeux en fait. Je n’ai pas rêvé ! Où… Où est le chat qui était là… là juste devant moi… Et… t’es qui toi ? Ou plutôt... t'es quoi ?!

Elle avait dit ça d’un coup sec sans prendre le temps d’une respiration, à moitié, paniqué, choquée, se sachant plus comment réagir. Elle tenait toujours sa sacoche, ses cheveux étaient assez en bataille, et elle fixait la jeune fille en attente de réponse. – Un peu comme une détraquée ?- Elle était là planté devant, dans ses converses ayant encore du mal à se dire qu’un chat venait de disparaitre pour laisser place à une robe.
avatar
Yukiko Tsakashi

Nombre de messages : 15
Age : 21
Localisation : Dans un univers où la musique est sans limite...
Date d'inscription : 28/12/2010

Carnet de liaison
Relations*}.:
Un petit mot*}.:
Vos/Votre Shugo Chara(s)*}.: ///

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une vie pour une mélodie | Libre

Message par Konoka Konoe le Dim 16 Jan - 20:11

Konoka n'avais rien contre le fait qu'une "nonsos" ou encore "mortelle" sois surprise que Konoka ai utilisé la magie juste là, sous ses magnifiques yeux.. Konoka relança un sort :

- Par le réparus ! Il ne c'est rien passé, Que cette robe redevienne ce qu'elle était ! ainsi, la robe repris place sur la baguette de Konoka, puis se transforma en chat qu'il y avait tout à l'heure ^^ ! Je suis Konoka Konoe, de l'Académie Seiyô... Ainsi que ce que tu viens de voir étais plus embarrassant pour moi que pour toi .. Je devrais te prier de ne pas t'évanouir car cela vas très très très mal finir --', bref, Je sais ce que tu vas me dire " M...Mais ! Vous êtes une sorcière ? Une Magicienne ? Pire ! Un martien ?!" Je devrais plutôt songer à " Magicienne" mais bon.. Ce n'est pas tout à fait cela .. Je suis plus dans le principe " Nanatsuiro" ... Ce principe est en fait que je peux me transformer grâce à un "familier" en quelque sorte et ainsi, Je deviens sois , " Magicienne drops" ce qui fait que je ne suis pas dangereuse mais si mon familier ou moi avons les idées noires, je deviens alors " Vampire Tsuiro" ainsi que si je suis très normale, je suis alors "Sortcelière Nanatsuiro Drops". Je sais c'est très compliqué mais je suis inoffensive ^^.. Enfin presque ^^

Konoka se retourna, fit un tour sur elle même pour que finalement son familier sorte de son sac ...
avatar
Konoka Konoe

Nombre de messages : 82
Age : 20
Date d'inscription : 17/06/2010

Carnet de liaison
Relations*}.:
Un petit mot*}.:
Vos/Votre Shugo Chara(s)*}.: Magical / ni oeuf , ni éclos , dans mon coeur seulement /

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une vie pour une mélodie | Libre

Message par Azusa Nakano le Sam 22 Jan - 23:26

[HRPG *s'incruste* je peux ? (c'est marqué libre alors ...) mon premier RP ... ]

Azusa errait dans le centre-ville. Elle était nouvelle ici et découvrait la ville qu'elle trouvait merveilleuse. Il était tard, il faisait noir : 10 heures su soir. Elle était attirée par une douce musique et se dirigeait vers le parc. Seulement, elle ne le savait pas. Elle marchait, marchait et respirait l'air frais. Tout a coup, elle éternua.

- Atchi ! Ooh non, j'ai pris froid... Je devrais rentrer, il se fait tard.
Ooh mince, j'ai oublié l'adresse de chez moi...Tant pis, de toute façon, il n'y a personne à la maison a cette heure-ci, je peux bien rentrer tard. Je trouverais la maison au bout d'un moment


Elle continua son chemin suivant la musique en essayant de se remémorer de l'adresse et arrivait au parc.

Oh ! C'est mignon ici !
Elle poussa la porte grillagée et entra calmement.
C'est un parc ?

Elle avançait et s'arrêta net. Elle avait entendu du bruit... Non, des voix... Une conversation ? Elle se cacha derrière un buisson sans un bruit tel un petit chat.

- Par l'Habillus, je veux une robe de soirée noire et non quadrillée !
Quoi ? Qu'es-ce que ça veut dire ??
- C’est… C’est quoi ça ?! Je n’ai pas rêvé ! Où… Où est le chat qui était là… là juste devant moi… Et… t’es qui toi ? Ou plutôt... t'es quoi ?!

Azusa ne comprenait pas et mourrait d'envie de voir ce qu'il se passait devant ce buisson ou elle était cachée.

Rooh que se passe-t-il ?
Risquant de se faire repérer, elle pencha la tête pour voir 2 personnes converser étrangement...
- Par le réparus ! Il ne c'est rien passé, Que cette robe redevienne ce qu'elle était ! ... Je suis Konoka Konoe, de l'Académie Seiyô...[...] je suis alors "Sortcelière Nanatsuiro Drops". Je sais c'est très compliqué mais je suis inoffensive ^^.. Enfin presque ^^

Une vampire ? Une sortcelière ? Un martien ? Une robe transformable ? Elle trouvait cette ville de plus en plus étrange et sa vision de ville parfaite se transforma en ville de monstres. La fille ayant prononcé les derniers mots fit un tour sur elle même et...

- Atchi ! Un petit et mignon éternuement lui échappa.
Noon ! Je vais me faire repérer et aspirer mon sang !
Elle cherchait du regard un moyen de fuir mais non, pas moyen de partir sans se faire repérer.

EDIT HRPG 25/06/11 : Je viens de m’apercevoir que mes présentations de RP sont un bordel complet. Je n'ai par contre pas touché au texte.


Dernière édition par Azusa Nakano le Dim 26 Juin - 0:07, édité 1 fois
avatar
Azusa Nakano

Nombre de messages : 38
Age : 67
Localisation : Avec Kazuma Ikezawa *-*
Date d'inscription : 02/01/2011

Carnet de liaison
Relations*}.:
Un petit mot*}.:
Vos/Votre Shugo Chara(s)*}.: Dans mon coeur ~

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une vie pour une mélodie | Libre

Message par Konoka Konoe le Mar 25 Jan - 21:23

Konoka, affolée par ce qu'allais être la réaction de la jeune fille devant elle, qui ne s'était toujours pas présentée.. Ensuite elle entendit un bruit, qui ressemblait à un éternuement ... Ce bruit venais d'un buisson.. les deux filles se lancèrent un regard qui fais : " Tu crois ce que je crois ? " Konoka s'approcha prudemment quand l'autre fille ( qui jouais du violon hein ^^ ) attrapa son bras pour arrêter Konoka..

- Arrête ! C'est peut-être un animal très dangereux !


- Impossible je l'aurais senti ..
Konoka n'osais pas incanter pour cause de .. Ben , si quelqu'un de plus voyais la magie de Konoka, elle se transformerait en Hermine ! Ainsi elle fit le tour du buisson et s'aperçu qu'il y a vait encore une autre jeune fille..Quoi ? Non ! Tu n'as pas tout vu ? Ni tout entendu si ?
avatar
Konoka Konoe

Nombre de messages : 82
Age : 20
Date d'inscription : 17/06/2010

Carnet de liaison
Relations*}.:
Un petit mot*}.:
Vos/Votre Shugo Chara(s)*}.: Magical / ni oeuf , ni éclos , dans mon coeur seulement /

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une vie pour une mélodie | Libre

Message par Yukiko Tsakashi le Mer 26 Jan - 0:08

[Doucement les filles... c'était a moi normalement avant toi Konoka x) désolé de la détente, mais comme tu répondais pas, j'ai fini par décroché... et puis tu n'es pas censé joué mes actions a ma place, j'ai pas prévu de te retenir moi... u.u]

Yukiko manqua de prêt de s’évanouir mais resta concentré pour ne pas perdre le bout du fil, alors qu’on récapitule : Un martien venu de l’espace avec une bestiole s’appelant familier qui lui permet d’utiliser la magie c’est ça ? Elle avait surement du se perdre à un moment, mais elle n’avait absolument rien compris et commençait à se dire qu’elle était devant une sorte de folle, qu’elle avait rêvé qu’un chat devenait robe et qu’en fait il était tant de retourner se coucher et que tout ça n’était rien de plus que son imagination. L’autre folle devant elle tourner en rond en fixant son sac dans son dos pour on ne sait quel raison, et Yukiko commença à s’imaginer les pire choses possible : et si en fait c’était une voleuse d’instruments de musique. Elle serra son emprise sur sa sacoche et profita que l’inconnu au nom de Konoka Konoe si elle avait bien entendu soit en train de s’amuser avec son sac pour commencer doucement à reculer... Sauf que ! Retournement de situation imprévus : une nouvelle inconnu fit son apparition au milieu d’un buisson en éternuant. Yukiko s’approcha du fameux buisson vivant en question et y plongea la main dedans :

-Cette fois je suis sûr que c’est un humain et non un chat magique ou je ne sais pas quoi de familier là…. Lança-t-elle pour se rassurer de ne pas être devenu totalement folle.

Elle tira de sa pêche miraculeuse, une jeune fille absolument pas discrète qui épiait la conversation comme si elle y avait était invitée.

-Et toi t’es quoi ? Le metteur en scène de cette mascarade peut-être ou un martien venu de mars…

Elle termina sa phrase avec un semblant d’ironie pour tenter de se détendre avant de péter sa crise de nerf. Une balade calme au parc, une petite musique douce de prévue et on rentre, c’était le programme de Yukiko avant de croiser ses deux folles dégénérés alliés.
avatar
Yukiko Tsakashi

Nombre de messages : 15
Age : 21
Localisation : Dans un univers où la musique est sans limite...
Date d'inscription : 28/12/2010

Carnet de liaison
Relations*}.:
Un petit mot*}.:
Vos/Votre Shugo Chara(s)*}.: ///

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une vie pour une mélodie | Libre

Message par Azusa Nakano le Sam 29 Jan - 23:35

[Désolé si j'ai mis du temps pour répondre T_T]

Azusa était perdue : Qu'allait-il se passer maintenant qu'elle était découverte ?

- Arrête ! C'est peut-être un animal très dangereux !
Moi ? Dangereuse ? Je...Je...Cela signifie que j'ai peut-être une chance de ne pas être découverte !
- Impossible je l'aurais senti....
Rooh non c'est pas vrai

Elle paniquait a l'idée qu'un monstre allait la tuer. Elle vit tout à coup la fille en cosplay de chat apparaître devant elle.

- Quoi ? Non ! Tu n'as pas tout vu ? Ni tout entendu si ?
- Je suis sincèrement dé...Aaaaahh !!!!


Une main la tirait du buisson et Azusa se trouva ensuite nez à nez avec une autre fille, surement celle avec qui la fille en cosplay parlait.

- Et toi t’es quoi ? Le metteur en scène de cette mascarade peut-être ou un martien venu de mars…

C'est fou, on lui demandait si c'était un martien de Mars alors qu'elle n'avait absolument rien d'étrange.

- Non ! Je...Je... Et elle se roula en boule par terre, les mains sur la tête complètement affolée et dépassée par ce qui lui arrivait.
- Je n'ai rien fait de mal !! Ne me tuez pas !! Je suis arrivée ici par hasard et...Laissez moi une chance de vivre !

Elle croyait que sa dernière heure avait sonné ou qu'elle devenait folle. Ou les deux. D'un côté, elle se disait que tant pis, si cela était son destin, elle devait l'accepter.


Dernière édition par Azusa Nakano le Dim 26 Juin - 0:12, édité 1 fois
avatar
Azusa Nakano

Nombre de messages : 38
Age : 67
Localisation : Avec Kazuma Ikezawa *-*
Date d'inscription : 02/01/2011

Carnet de liaison
Relations*}.:
Un petit mot*}.:
Vos/Votre Shugo Chara(s)*}.: Dans mon coeur ~

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une vie pour une mélodie | Libre

Message par Konoka Konoe le Jeu 3 Fév - 21:37

[ c'est bien à moi là ? xD ]

- Je n'ai rien fait de mal !! Ne me tuez pas !! Je suis arrivée ici par hasard et...Laissez moi une chance de vivre !


Konoka éclata de rire, même si elle savait qu'elle pouvais se faire transformer en Hermine, elle riait comme une malade voyant les deux filles devenues complètement parano ! Elle prit deux chouchous dans son sacs et se fit deux petites couettes ( vous savez comme Amu des fois ^^ ) et dit au deux filles :

- La situation s'aggrave là ! Je ne vais pas te faire de mal !!tout ce que tu as entendu étais vrai mais .. il n'y a pas de quoi avoir peur ! Enfin je suis quasi un monstre --' mais je suis inoffensive ! Vous vous faites des scènes là ! Je suis juste une jeune fille de 14 ans pratiquant la magie et qui va au collège Seiyo .. Je vois pas de quoi s'inquiéter ! Après tout ... c'est pas pour rien que je cache mon secret ! Vous devenez touuus parano ! C'est pour cela que je veux cacher ma magie ... Tout le monde me prend pour un monstre et m'évite... je ne suis pas comme les autres d'accord mais voilà ! Konoka au bord des larmes pose son sac et se laissa tomber raide par terre ... elle ne bougea plus pendant au moins dix minutes..
avatar
Konoka Konoe

Nombre de messages : 82
Age : 20
Date d'inscription : 17/06/2010

Carnet de liaison
Relations*}.:
Un petit mot*}.:
Vos/Votre Shugo Chara(s)*}.: Magical / ni oeuf , ni éclos , dans mon coeur seulement /

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une vie pour une mélodie | Libre

Message par Yukiko Tsakashi le Ven 4 Fév - 0:44

Comment vous dire ça… Imaginez-vous entourer de fou… C’est exactement la situation que vivant actuellement notre pauvre Yukiko, sa tournait complétement au parano, l’inconnu croyait carrément que sa dernière heure venait de sonner et était sur le point de se mettre à prier le ciel pour survivre aussi, et notre fameuse sorcière, venant finalement de l’académie Seiyo et disant avoir 14 ans, passait d’éclater de rire à fondre en larme en moins de cinq minutes, avouer qu’on aurait envie de se taper la tête contre un mur ou de disparaitre en courant en se disant qu’on ne connait pas ses filles et dans les rêves les plus fous de la jeune fille, se mettre une balle dans le crane. Yukiko ramena sa pêche miraculeuse sur terre, lui tapotant gentiment sur la tête pour la calmer comme avec un chien et essayer de rester calme.

-Bon, alors, si j’ai bien compris, je suis entouré d’une sorcière assez single hein, et d’une fouineuse totalement paranos… Vraiment j’aurais mieux fait de rester chez moi ce soir… Termina Yukiko dans un murmure.

Elle remonta sa sacoche sur son épaule, et se mit à marcher vers la sortie du parc en saluant simplement les filles d’une main et sans se retourner, faux qu’elle aille dormir avant de rêver qu’elle allait tomber amoureuse d’un vampire aussi, après tout ce qu’elle venait de vivre ce soir ça ne l’aurait absolument pas étonné, au contraire : elle en serait peut-être plus rassuré même. Enfin bon, elle voulait se trouver un coin plus calme pour continuer de répéter sans être déranger…

-Hj- désolé c'est cour mais faut que j'aille me coucher là >< je terminerais peut-être demain ^^" sinan continuer =) -Hj-
avatar
Yukiko Tsakashi

Nombre de messages : 15
Age : 21
Localisation : Dans un univers où la musique est sans limite...
Date d'inscription : 28/12/2010

Carnet de liaison
Relations*}.:
Un petit mot*}.:
Vos/Votre Shugo Chara(s)*}.: ///

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une vie pour une mélodie | Libre

Message par Azusa Nakano le Lun 7 Fév - 21:06

(HRPG : Raah Zut >__< J'avais écrit un truc mais mon ordi a fait précédent et j'ai perdu mon texte T__T )

C'était étrange, Azusa était entourée de 2 personnes assez...Singulières. Elle n'avait jamais ressenti le fait d'être entourée même si cette situation était du moins commune.
La fille en cosplay riait et Azusa se détendit un peu...Elle ne sentait pas vraiment de sadicité dans ce rire.

- La situation s'aggrave là ! [...]Tout le monde me prend pour un monstre et m'évite... je ne suis pas comme les autres d'accord mais voilà !

C'est vrai, après tout, qu'es-ce que cette fille lui avait fait de mal ? Elle observa la fille en cosplay tomber par terre au bord des larmes et se figer.

- Je...Je...Je suis vraiment désolé...Je ne...Savais pas... S'excusa-t-elle en baissant la tête.

L'autre fille, celle avec la sacoche qui avait "pêché" Azusa du buisson la lâcha et elle sentit un tapotement sur la tête. Elle se calma peu à peu. C'était la première fois qu'on lui faisait ça.

- Bon, alors, si j’ai bien compris, je suis entouré d’une sorcière assez single hein, et d’une fouineuse totalement paranos…
- Non ! Je ne suis pas une fouineuse protesta celle qu'on appelait maintenant "fouineuse" en se levant brusquement ... Je ne m'attendait même pas à vous rencontrer. Je visitais juste la ville quand je suis arrivée par hasard et...
La fille sorcière était en train de partir.
- Héé !! Non ! Attends ! Je ne sais même pas qui tu es ! Azusa se retourna vers la fille en cosplay assise par terre ... Et toi...Qui es-tu ?

Elle prenait de l'espoir. Pouvait-elle créer un lien, juste un maigre lien, avec ces deux filles malgré cette rencontre étrange ?


Dernière édition par Azusa Nakano le Dim 26 Juin - 0:18, édité 1 fois
avatar
Azusa Nakano

Nombre de messages : 38
Age : 67
Localisation : Avec Kazuma Ikezawa *-*
Date d'inscription : 02/01/2011

Carnet de liaison
Relations*}.:
Un petit mot*}.:
Vos/Votre Shugo Chara(s)*}.: Dans mon coeur ~

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une vie pour une mélodie | Libre

Message par Konoka Konoe le Mar 8 Fév - 19:35

Konoka avait laissé tombé une larme avant de se relever ... Elle s'essuya les yeux et lui dit :

- Je suis Konoka Konoe ...

Konoka s'assit par terre, puis pris un baton pour faire un dessin dans les graviers du chemin, ce chemin menait à une forêt à moitié sombre ... Elle lança un regard vers la forêt , puis dessina un animal, un animal grand , fort, avec des oreilles de chats et une queue , soit-dit en passant : elle dessine un monstre... Konoka montra du doigt son dessin

-Voilà comment l'ont me voit après avoir connu ma vraie identité ...
avatar
Konoka Konoe

Nombre de messages : 82
Age : 20
Date d'inscription : 17/06/2010

Carnet de liaison
Relations*}.:
Un petit mot*}.:
Vos/Votre Shugo Chara(s)*}.: Magical / ni oeuf , ni éclos , dans mon coeur seulement /

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une vie pour une mélodie | Libre

Message par Yukiko Tsakashi le Jeu 10 Fév - 20:30

Bien entendu, il parut évident qu’on l’arrêta avant qu’elle eut le temps de faire un pas de plus vers la sortie du parc, et elle qui avait eu mince espoir de pouvoir fuir en courant se retrouver coincé là à devoir se contenter de rester polie. Bon la moins folle des deux semblait vouloir faire sa présentation avec moi, l’autre assis par terre, après avoir sécher ses larmes se mit à dessiner sur le sol.

-Mon nom est Yukiko. Je suis simplement une jeune lycéenne qui eut espérer pouvoir passer une soirée normal en jouant de la musique…

Elle désigna sa sacoche du regard, Yukiko voulait devenir artiste, enfin c’était censé être son rêve, jusqu’à ce qu’une note mal placé vienne mettre un peu de dramatique dans sa musique.

-Et toi justement ?

Konaka –pour lui faire plaisir on va l’appeler par son nom- eu enfin fini son dessin et se mit à nous le décrire… Pour moi ça ressemblait à des traits par terre, non très artistique, pour elle c’était un résumé rapide de sa vie.

-D’accord, reprenons, donc tu es magicienne… Donc si je te demande, tu pourrais faire apparaitre tout ce que je souhaite c’est ça ?
avatar
Yukiko Tsakashi

Nombre de messages : 15
Age : 21
Localisation : Dans un univers où la musique est sans limite...
Date d'inscription : 28/12/2010

Carnet de liaison
Relations*}.:
Un petit mot*}.:
Vos/Votre Shugo Chara(s)*}.: ///

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une vie pour une mélodie | Libre

Message par Azusa Nakano le Sam 12 Fév - 20:54

Azusa observait les 2 filles se présenter tour à tour et ainsi les découvrir un peu plus, et peut-être après, très bien les connaître.

- Mon nom est Yukiko. Je suis simplement une jeune lycéenne qui eut espérer pouvoir passer une soirée normale en jouant de la musique…
C'est donc une lycéenne...Comme moi ! Pensa Azusa.
- Euh...c'est donc a mon tour de me présenter...Je m'appelle Azusa Nakano, je suis nouvelle et je suis lycéenne aussi et ... Elle ne savait plus quoi dire . .. Et je joue aussi de la musique lachâ-elle bêtement

Elle regardait Konoka, si c'était ainsi qu'elle s'appelait, terminer son dessin et l'observa attentivement. Pourquoi ce dessin ? Et, qu'est-ce que cela représentait ?

- Voilà comment l'ont me voit après avoir connu ma vraie identité ...
- En chat ? Non... Un monstre ? Non ! Je ne te vois pas comme un monstre ! N'invente pas ce que pensent les autres ! Surtout quand c'est faux après .


C'était quand même vrai qu'elle n'était pas un monstre. car si Konoka l'était, Azusa serait déjà morte. Enfin, c'était sa vision des monstres. Grands, forts, méchants et avec des dents pointues ou une couche extérieure gluante. De toute façon, elle ne pouvait pas croire -elle ne voulait pas croire- que la première personne qu'elle rencontrerait dans sa nouvelle ville serait ce genre de..."bète". Mais non ! Ce n'est pas une bête ! C'est une humaine comme tout le monde, mais différente, comme chacun est unique.

- D’accord, reprenons, donc tu es magicienne… Donc si je te demande, tu pourrais faire apparaitre tout ce que je souhaite c’est ça ?
- Ouaah...Ce serait impressionnant !
fit-elle admirativement.

Même si, en fait, elle voulait juste avoir quelqu'un sur qui pouvoir compter, avoir des amis, des gens de confiance. Elle voulait pouvoir rire et s'amuser avec d'autres gens que sa famille. Non, faire apparaître un être vivant, ce n'est pas très ... Naturel.

EDIT HRPG 25/06/11 : Je viens de m’apercevoir que mes présentations de RP sont un bordel complet. Je n'ai par contre pas touché au texte.
02/07 : Si, la narration, parce-que c'est léger léger :/ ...


Dernière édition par Azusa Nakano le Sam 2 Juil - 20:15, édité 2 fois
avatar
Azusa Nakano

Nombre de messages : 38
Age : 67
Localisation : Avec Kazuma Ikezawa *-*
Date d'inscription : 02/01/2011

Carnet de liaison
Relations*}.:
Un petit mot*}.:
Vos/Votre Shugo Chara(s)*}.: Dans mon coeur ~

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une vie pour une mélodie | Libre

Message par Yukiko Tsakashi le Jeu 17 Mar - 19:59

[ Un Grand Up pour Konoka Konoe =) ]
avatar
Yukiko Tsakashi

Nombre de messages : 15
Age : 21
Localisation : Dans un univers où la musique est sans limite...
Date d'inscription : 28/12/2010

Carnet de liaison
Relations*}.:
Un petit mot*}.:
Vos/Votre Shugo Chara(s)*}.: ///

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une vie pour une mélodie | Libre

Message par Konoka Konoe le Sam 9 Avr - 18:41

[ :hap: dsllllll ! je suis en super retard je reprend donc ^^ ]


-D’accord, reprenons, donc tu es
magicienne… Donc si je te demande, tu pourrais faire apparaitre tout ce
que je souhaite c’est ça ?

-Ouaah...Ce serait impressionnant !


- A vrai dire , oui mais bon ce n'est pas que c'est interdit mais je ne peux invoquer quelque chose que toutes les dix minutes... Et j'ai un maximum d'invocation dans une journée qui est de 50.. C'est assez tu vas me dire , mais ça dépends ce que tu veux ce maximum d'invocation est comme des points , plus la chose que tu invoques est grosse , plus tu perds de points.

Konoka avait l'impression de parler dans le vide tellement elle avait l'habitude de parler...

- Et puis pour ce que tu as dis Azusa , Les gens ne le pensent pas mais le disent et parfois même les enfants me dessine ... m'enfin c'est juste à Mahora que c'est arrivé ...

Konoka , eut envie de partir et elle ne pouvais pas ... Si elle partait en plein milieu d'une conversation, elle paraîtrait encore plus bizarre ! Mais finalement elle décida de rester et tenta de trouver quelque chose pour s'éclairer et fouilla dans son sac : Rien , rien du tout ...
avatar
Konoka Konoe

Nombre de messages : 82
Age : 20
Date d'inscription : 17/06/2010

Carnet de liaison
Relations*}.:
Un petit mot*}.:
Vos/Votre Shugo Chara(s)*}.: Magical / ni oeuf , ni éclos , dans mon coeur seulement /

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une vie pour une mélodie | Libre

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum